Vos intestins sont-ils en bonne santé ?

Souffrez-vous de migraines, d’acné, de ballonnements, de gaz ou de douleurs articulaires ?

Des millions de personnes souffrent au quotidien de douleurs chroniques sans savoir exactement pourquoi.

Nous mangeons plus d’aliments transformés que toutes les générations précédentes, et nous sommes exposés aux antibiotiques aussi bien dans notre nourriture qu’au travers de prescriptions médicales au moindre petit bobo. En outre, la vie contemporaine génère un niveau de stress beaucoup intense, ce qui augmente notre vulnérabilité face aux maladies.

Quels sont les bienfaits de probiotiques ?

  • Promouvoir des fonctions digestive et immunitaire saines*
  • Aider à maintenir la bonne santé des cellules du côlon*
  • Promouvoir la régularité intestinale*
  • Soutenir les processus naturels de désintoxication du corps*
  • Aider à la fabrication d’enzymes digestives*
  • Aider à l’absorption des nutriments*
  • Créer un environnement hostile pour les bactéries et les levures potentiellement dangereuses*

Quelles quantités de probiotiques faut-il consommer au quotidien ?

Il n’existe pas de réponse absolue et scientifique à cette question, mais de façon générale, plus votre corps abrite des bactéries bénéfiques, plus vous serez à même de combattre les bactéries nocives dans l’intestin. Il est recommandé de consommer entre 6 milliards et 50 milliards de cellules actives chaque jour, en fonction de votre âge et de vos besoins individuels. Des études ont montré que le taux de bonnes bactéries intestinales diminue avec l’âge, c’est pourquoi les seniors peuvent bénéficier d’un nombre de « cultures » plus élevé. Alors que certains nutriments (comme les vitamines) sont mesurés en grammes ou en milligrammes, les probiotiques sont mesurés à l’aide d’unités appelées « cultures actives ». Les adultes devraient consommer entre 6 et 15 milliards de cultures actives par jour, et ceux de plus de 50 ans devraient consommer 30 à 50 milliards de cultures actives par jour. Pour les besoins intensifs dus à une condition médicale spécifique, 50 milliards de cultures actives ou plus sont recommandées.

Comment maintenir un équilibre sain des bactéries intestinales ?

Un régime riche en aliments fermentés tels que le yahourt, le kéfir (une boisson au lait fermenté) et la choucroute soutiendra un équilibre bactérien sain. Vous devriez en outre manger beaucoup de fibres, car la fibre est aimée par les bonnes bactéries et les aide à s’épanouir. Il est enfin essentiel de prendre un probiotique équilibré qui contienne à la fois des bifidobactéries et des lactobacilles.

 

Les conséquences d’un déséquilibre bactérien

Les conséquences d’une carence en bactéries bénéfiques (les probiotiques) peuvent inclure la diarrhée, la constipation, des gaz et des ballonnements, la prolifération de levures et d’infections vaginales, la diminution de la fonction immunitaire, l’intolérance au lactose, l’altération de la digestion et même des dérèglements cutanés.

 

Le choix du bon complément probiotique

Au moment de décider quel probiotique convient pour vos besoins, il y a un facteur important à prendre en compte : Contient-il à la fois des bifidobactéries et des lactobacilles ? Ce sont les deux probiotiques les plus répandus dans le système digestif, et les deux sont d’une importance égale. Malheureusement, de nombreux suppléments probiotiques contiennent de grandes quantités de lactobacilles et pas assez de bifidobactériens. Assurez-vous de choisir un complément probiotique contenant quantité élevée de chacun pour vous assurer que le petit et le gros intestin sont soutenus.

 

Est-ce sans risque à n’importe quel âge ?

La recherche a prouvé que la population de probiotiques dans nos intestins diminue en vieillissant. Par conséquent, il est important d’augmenter notre apport en probiotiques en choisissant un supplément spécifique à chaque âge.

 

Quelle est la méthode d’administration ?

Assurez-vous que le probiotique que vous choisissez est à enrobage entérosoluble ou utilise des comprimés BIO-Tract™. Les deux méthodes d’administration garantissent que les probiotiques bénéfiques ont le soutien supplémentaire nécessaire pour contourner l’environnement acide dur de l’estomac et être délivrés directement dans les intestins, là où ils sont utiles. En conclusion, tout humain qui avec un système digestif (ce que je suppose être le cas de tous), doit prendre des probiotiques. Commencez dès aujourd’hui, votre intestin vous remerciera.

Vito Di Cosola
Cofondateur
Coach en  performances

vito@corexcellence.com